Wargame

Forum libre pour parlez de tout et de rien
hamilcar
Messages : 9
Inscription : 17 Août 2018 07:52

Wargame

Message par hamilcar » 27 Avr 2019 13:34

J’ai retrouvé avec plaisir une réédition d’un wargame de Redmond Simonsen et James F. Dunnigan parût en 1975 chez SPI; Strike Force One.

Strike Force One est un jeu à deux joueurs facile à utiliser, conçu pour introduire les concepts des wargames.  C’est un excellent point de départ pour le débutant en wargame. Il est très efficace, en 15 - 30 minutes, il introduit les concepts de base du mouvement, de la zone de contrôle et de la mécanique d'avance/retraite dans les wargames.

Après avoir joué plusieurs fois à Strike Force One et être à l'aise avec ses règles Standard et Advanced Game, vous découvrirez qu'il est beaucoup plus facile de passer aux simulations de conflit plus grandes et plus sophistiquées qui sont disponibles aujourd'hui.

Papy Wargame
Pièces jointes
VPG_SFO.jpg
VPG_SFO.jpg (70.99 Kio) Consulté 4055 fois

AlSkweek
Messages : 16
Inscription : 15 Août 2018 18:47

Re: Wargame

Message par AlSkweek » 29 Avr 2019 11:54

Merci papy wargame 8-)

Ça me rappelle ce bon vieux "Panzer General" sorti sur Playstation 1 avec ces hexagone et le jeu au tour par tour.

Avatar de l’utilisateur
Alvaten
Messages : 56
Inscription : 15 Août 2018 13:10

Re: Wargame

Message par Alvaten » 30 Avr 2019 11:49

Ah 1975 ... mon père avant 20 ans :mrgreen:

hamilcar
Messages : 9
Inscription : 17 Août 2018 07:52

Wargame ACW

Message par hamilcar » 04 Mai 2019 13:33

La règle Pomelos, American Civil War, produite par la société Baccus miniature m’a convaincue. C’est une excellente porte d’entrée pour la période de la guerre civile américaine.

Avec Polemos, le but recherché par l’auteur est de permettre aux joueurs de disposer sur une table de dimension raisonnable des forces allant de la division au corps d’armée, avec un système mettant en avant un beau rendu visuel et une bonne jouabilité. Dans Polemos, les unités sont représentées par de grandes bases matérialisant des régiments ou des brigades, selon le set de règles utilisé. La règle est consacrée à la reconstitution de grandes batailles, avec une unité d’infanterie représentant une brigade.

La grande originalité de la règle se situe dans le système de commandement, qui obéit à une mécanique de mise couramment rencontré dans les jeux de plateaux mais assez rarement vue sur les tables de wargames. Au début de chaque tour de jeu, chaque joueur lance un dé auquel il ajoute les valeurs de commandement de son général et de ses subordonnés. Chaque joueur obtient alors un petit pactole baptisé Points de Tempo. Ils vont utiliser ce pactole pour activer leurs unités mais aussi pour tenter d’obtenir l’initiative pour le tour.

Voici quelques vues d’une table de jeu typique:
Pièces jointes
fig-03.jpg
fig-03.jpg (220.32 Kio) Consulté 4019 fois
fig-02.jpg
fig-02.jpg (208.02 Kio) Consulté 4019 fois
Fig-01.jpg
Fig-01.jpg (230.83 Kio) Consulté 4019 fois

hamilcar
Messages : 9
Inscription : 17 Août 2018 07:52

Re: Wargame

Message par hamilcar » 29 Mai 2019 20:28

J’ai eu l’occasion de jouer au jeu Vietnam de la société White Dog Game. Le jeu couvre, en tours annuels, la guerre du Vietnam de 1963 à sa fin quand le Sud Vietnam s'est historiquement effondré en 1975. Le jeu se compose en fait de quatre scénarios distincts qui représentent quatre phases différentes du conflit. La version de base couvre l'ensemble du conflit (potentiellement jusqu'en 1978) et la règle avancée permet de jouer des scénarios spécifiques comme l'offensive du Têt de 1968, l'offensive de Pâques de 1972 et la chute du Sud Vietnam de 1975.

La carte couvre le Sud Vietnam et des régions limitrophes du Nord Vietnam, du Laos et du Cambodge. Le jeu comprend peu de pions (88 pions) mais bien illustrés et lisibles. Les pions représentent les US (Armée, Marine et Forces Spéciales), l'Armée de la République du Sud Vietnam (ARVN), l'Australian-New Zealand (ANZAC), la République de Corée (ROK), Viet Cong (VC), et Nord-Vietnamiens (ANV) ainsi que des pions pour les unités spéciales telles que les B-52, les chasseurs MiG, les Missiles Surface to Air (SAM) etc.

L’intérêt principal de ce jeu réside dans le fait qu’il permet d’appréhender les problèmes stratégiques de la guerre du Vietnam. Dans ce jeu les USA et leurs alliés perdent toujours à la fin. Le but est de tenir le plus longtemps possible. La volonté politique, simulé par des points de politiques, permet de poursuivre la guerre. Le joueur en a besoin pour lever et de déplacer des troupes, lancer des attaques de B-52 et/ou des forces spéciales contre la piste Ho Cho Minh. Toutes les actions ne peuvent pas être entreprises par manque de points de politique, donc les choix sont cruciaux.

Ici nous sommes encore au début de la guerre, Saigon est libre de Viet Cong pour l’instant. En revanche, dans le delta du Mékong Les troupes du Nord Vietnam sont déjà à pied d’œuvre.

Papy Wargame
Pièces jointes
Carte-full.jpg
Carte-full.jpg (231.38 Kio) Consulté 3829 fois
Carte-Sud.jpg
Carte-Sud.jpg (162 Kio) Consulté 3829 fois

hamilcar
Messages : 9
Inscription : 17 Août 2018 07:52

Re: Wargame

Message par hamilcar » 01 Juin 2019 14:55

Une première présentation au club de la règle, Polemos American Civil War, a montré qu’elle est simple mais non simpliste et permettait dans un temps plus que raisonnable, pour un wargame avec figurines :D , de simuler une bataille majeure de la guerre civile américaine.

Je préparais la prochaine bataille de la guerre de sécession, Cedar Creek (19.10.1864) lorsque les paroles pleines de sagesse de Al-Skweek me revinrent en mémoire. Nous testions le scénario de la première journée de Gettysburg lorsqu’il me dit: «les décors de la carte sont très réalistes mais cela demande beaucoup de travail pour seulement une bataille ». Il avait raison, trop souvent les scénarios historiques ne sont joués qu’une seule fois et même pas en match retour.

Son excellente remarque m’a fait réfléchir et afin de pallier ce problème, je me suis inspiré d’un autre jeu; Kriegsspiel1. Le but étant d’utiliser une carte de type état-major et de remplacer les cubes de bois par des figurines.

La carte ,très lisible, comporte tous les éléments de terrain qui vont influencer la bataille. Le déplacement des figurines s’en retrouve grandement amélioré.

La carte ci-après représente la bataille de Cedar Creek et on peut également voir les premières troupes déployées.
Je vous tiendrai informé des premiers tests.

Papy wargame

1) jeu également présenté au club mais avec un succès des plus mitigé. Allez savoir pourquoi :lol:
Pièces jointes
Carte-01.jpg
Carte-01.jpg (213.28 Kio) Consulté 3813 fois
troupe-02.jpg
troupe-02.jpg (75.31 Kio) Consulté 3813 fois
Troupes-01.jpg
Troupes-01.jpg (190.38 Kio) Consulté 3813 fois

hamilcar
Messages : 9
Inscription : 17 Août 2018 07:52

Re: Wargame

Message par hamilcar » 07 Août 2019 17:07

Peu de règles pour wargames avec figurines existent pour simuler la guerre de succession d’Espagne. Cette dernière grande guerre de Louis XIV (1701 - 1714) oppose les grandes puissances européennes et marque l'évolution du rapport de forces entre ces dernières pour les siècles à venir .

Toutefois, Baccus miniature a édité la règle Obstinate and bloody battle. L’échelle choisie est qu’une base de miniatures représente une brigade. Cela permet de simuler les batailles dans leur entier. Étudier les manœuvres de Blenheim, Ramilles, Malplaquet ou Denain devient possible.
Table-01.jpg
Table-01.jpg (138.65 Kio) Consulté 2936 fois
Les brigades sont rassemblées en divisions qui formeront les ailes, le centre et la réserve. Cette règle se joue à 1 contre 1, mais il est possible de la jouer en équipe avec 1 général en chef et ses subordonnés responsables des divisions.
Inf-01.jpg
Inf-01.jpg (133.32 Kio) Consulté 2936 fois
Pièces jointes
Inf-02.jpg
Inf-02.jpg (192.92 Kio) Consulté 2936 fois

Répondre